Filtrer par

Tourmaline Noire / Histoire et Formation - Mexico Obsidienne

Histoire / Formation / Mines

 

I – Histoire

La Tourmaline Noire est autrement nommée Tourmaline Schörl ou Schorlite, certains disent que cette appellation provient d’un vieux terme allemand qu’utilisaient les miniers et d’autres exprime que cela vient du savant allemand Johannes Mathesius qui en 1524 décrit cette pierre via le terme « schörl ». Pour ce qui est de la Tourmaline quelle quel soit, elle tire son étymologie du cinghalais (Ceylan, désormais Sri-Lanka) ou bengali « Turamali » signifiant « La pierre de couleurs diverse » puisqu’il existe une grande quantité de tourmaline de couleurs différentes

 

II – Formation et Création

La formule chimique de la Tourmaline Noire est la suivante NaFe2+3Al6(BO3)3Si6O18(OH)4 et correspond à une composition chimique liant des silicates complexes de borosilicates d’aluminium ainsi que du fer, du magnésium et de l’alcalis. Ce minerai appartient à la grande famille des silicates et plus précisément au sous-groupe des cyclosilicates. Petite précision, le système cristallin de cette pierre noirâtre est rhomboédrique.

 

La pierre se reconnaît par sa couleur noire voire brune sombre et par son opacité ne laissant passer aucune lumière, c’est-à-dire qu’elle est totalement opaque. Son éclat varie entre vitreux et résineux et sa surface est brillante.

 

La Tourmaline Noire est d’origine magmatique et se forme dans des plutonites acides, plus particulièrement des pegmatites. De plus, on peut la retrouver dans des granites ou encore des veines hydrothermales de hautes températures. Dans ses différents gites, elle se crée sous forme d’amas de grands cristaux pouvant mesurer plusieurs mètres ou bien de petits cristaux soit terminés (une pointe à une extrémité) soit bi-terminés (deux pointes aux extrémités).

 

En ce qui concerne la dureté de cette pierre, elle se situe environ entre 7 et 7,5 sur l’échelle de Mohs. C’est donc une pierre que l’on pourrait considérer comme résistante cependant ce n’est pas le cas comparé à ses sœurs Tourmaline de couleurs différentes. Néanmoins, elle est insoluble face aux acides. Pour ce qui est de sa densité, elle varie entre 3,18 et 3,22.

 

Voici une Tourmaline Noire brute :

Tourmaline Noire Brute

 

Voici une Tourmaline Noire roulée :

Tourmaline Noire Roulée

 

III – Mines

Les gisements de Tourmaline Noire sont nombreux et se retrouvent dispersés dans le monde entier.

Les principales mines se situent au Brésil ainsi qu’à Madagascar. Néanmoins on peut en trouves en Afghanistan, Australie, aux États-Unis, en Russie ainsi qu’en Inde.

Les pierres que l’on retrouve à Madagascar particulièrement sont très prisées car elles sont souvent parcourues de belles stries sur la longueur du minerai et sont généralement plus dures. De plus, on donne aux Tourmalines noires de Madagascar des vertus en lithothérapie plus forte et énergétique.

Histoire / Formation / Mines

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche