Séraphinite / Histoire et Formation - Mexico Obsidienne

Histoire / Formation / Mines

 I – Histoire

 

La Séraphinite porte son nom en raison des fibres et faisceaux argentées qui la composent. Effectivement ces éclats qui se confondent au vert évoquent la légèreté des plumes que l’on peut retrouver sur les ailes d’un Séraphin. Si vous ne le savez pas, un Séraphin est une créature céleste ailée (possédant trois paires d’ailes) que l’on peut retrouver dans la Bible au côté du trône de Dieu. C’est donc un ange de haute lignée et de haute hiérarchie dans la tradition chrétienne.

 

 

Ce magnifique minéral vert a été découvert et étudié par un célèbre minéralogiste et cristallographe russe du nom de Nikolai Ivanovich Koksharov (1818-1892). Pour la précision, ce chercheur fut le directeur de l’« Imperial Mineralogical Society » de Saint-Pétersbourg.

        

 

                                              

Cette pierre est également surnommée « Jade chlorite » en raison de sa couleur verte.

De plus sachez que la Séraphinite existe également en teinte plus sombre composée de lamelles cuivrées et se fait nommer la « Séraphinite dorée ».

 

II – Formation et Création

 

 

La formule chimique de la Séraphinite est la suivante Al5(Si3Al)O10(OH)8, et correspond à de l’Aluminosilicate de magnésium et de fer. Ce minerai appartient au groupe des chlorites (« chlore » signifie vert en grec) et est une variété de clinochlore relativement rare. Petite précision, la cristallisation de la Séraphinite est Monoclinique.

 

 

La Séraphinite est une pierre aux teintes variant entre le vert clair et le vert foncé. Ce qui fait son originalité ainsi que sa beauté, ce sont les cristaux aciculaires rayonnants qui la composent. En effet, ces fibres argentées et chatoyantes sont causées par la présence de micas dans le minéral. On peut préciser que ces miroitements possèdent la forme de plumes que l’on pourrait trouver sur l’aile d’un oiseau.

 

 

En ce qui concerne la dureté de cette pierre, elle se situe à 2 et 2,5 sur l’échelle de Mohs ce qui fait d’elle une pierre très tendre et fragile. Pour l’anecdote, c’est pour ces raisons de fragilité que la Séraphinite est principalement une pierre de « collection ». En effet, elle est soluble dans certains acides tels que l’acide chlorhydrique. Pour ce qui est de sa densité, elle varie entre de 2,55 à 2,75. Quant à son indice de réfraction, il se situe entre 1,576 et 1,599.

 

III – Mines

 

 

Les gisements de Séraphinite sont bien ciblés car en effet, vous ne la retrouverez qu’en Russie, non loin du lac Baïkal. C’est dans cette zone limitée qu’elle est extraite, et plus précisément, dans le gisement de skarn de fer Korshunovskoye qui se situe dans l’Oblast d’Irkoutskaya en Sibérie orientale.

Histoire / Formation / Mines

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche