Filtrer par

Formation de la Pierre de Lune - Mexico Obsidienne

Formation et Création

 

Création

 

La Pierre de Lune est composée de deux espèces de feldspath qui ne sont autres que l'orthose ainsi que l'albite. Afin de former la Pierre de Lune ces deux espèces sont entremêlées, ensuite, au fur et à mesure que le minéral créé refroidit, il y a l'intercroissance de l'albite et l'orthose, c’est-à-dire que les deux minéraux se séparent par couches et s’empilent tour à tour. Lorsque l’on observe une Pierre de Lune on remarque divers reflets colorés, c’est le cas aussi pour la Labradorite, et ce phénomène est appelé l'adularescence. En minéralogie, ce terme signifie un miroitement dû à la lumière qui tombe entre des fines et plates couches de Feldspaths, cela cause une dispersion de lumière dans de nombreuses directions, créant alors les fameux reflets.

 

Formation

 

La formule chimique de la Pierre de Lune est la suivante KAlSi3O8 correspondant à du silicate double d’aluminium et du potassium. La Pierre de Lune, autrement appelé hécatolite appartient au groupe des silicates et à la famille des feldspaths vu qu’on a vu précédemment qu’elle était composée de deux d’entre eux. Petite précision, la cristallisation de la Pierre de Lune est monoclinique.

 

Pour ce qui est de sa dureté, elle se situe environ entre 6 et 6,5 sur l’échelle de Mohs et cela varie selon son gisement d’extraction. En ce qui concerne sa densité, elle varie de 2,53 à 2,6.

 

La Pierre de Lune est incolore, néanmoins on remarque de jolis reflets dans celle-ci pouvant aller du blanc au bleu voir au jaune. Cela est dû à l’effet d’optique explicitée dernièrement, l’adularescence causée car la structure du minerai est en lamelles superposées.

Formation et Création

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche