L'Histoire de l'Opale

Étymologie

L'origine du terme opale vient du mot sanskrit upala signifiant « pierre précieuse », qui est à l'origine du grec opallion et du latin opalus.

Pline l'Ancien a écrit la première Histoire Naturelle du Monde, qui a été publiée pour la première fois en 77 ap. J-C. Dans cet ouvrage majeur, il écrit que : ''l'opale est la pierre précieuse la plus prisée et la plus chère de toutes les pierres de l'Empire, car en elle se trouve le feu subtil de l'escarboucle ou du rubis, l'éclat purpurin de l'améthyste, le vert de mer de l'émeraude, et toutes ces teintes y brillent, merveilleusement fondues.''Pline écrit également que les opales atteignent les prix les plus hauts du fait de leur rareté et de leur beauté. Il parle de ''ceux qui ont classé les pierres précieuses lui ont donné le nom et la gloire du plus haut prix.''

Histoire et légendes sur l'opale

C'est donc en Inde que cette pierre fut d'abord très appréciée pour son éclat, sa beauté et la force protectrice qu'on lui prêtait. Elle était l'attribut de la Trimûrti, nom qui en sanskrit signifie littéralement " qui a trois formes ", c'est-à-dire la Trinité hindoue, composée de Brahma, le Créateur, Vishnu, le Conservateur, et Shiva, le Destructeur. Les Hindous lui conféraient donc un pouvoir divin. Plus tard, les Grecs et les Romains virent aussi en elle de nombreuses vertus. Il existe de multiples anecdotes en rapport avec cette pierre, précieuse entre toutes aux yeux des hommes de lantiquité. La plus célèbre d'entre elles met en scène un sénateur romain nommé Nonius, qui possédait, dit-on, une opale à l'éclat bleu incomparable. Or le fougueux Marc Antoine convoitait cette pierre qu'il souhaitait ardemment offrir à la reine d'Égypte, Cléopâtre. Mais le sénateur choisit l'exil plutôt que de céder à la volonté de l'homme politique romain.

Par ailleurs, en Orient surtout, l'opale passait pour avoir la vertu de favoriser la brillance et la tonicité des cheveux des femmes blondes et de les protéger contre les périls du temps. Celles-ci l'avaient donc en haute estime et souhaitaient vivement s'en procurer une. Toutefois, si dans l'Antiquité cette pierre était célèbre pour les bienfaits qu'elle pouvait apporter, il n'en fut pas de même en Europe, au Moyen Age, où elle eut une fàcheuse réputation de gemme maléfique. Considérée comme une pierre porte-bonheur chez les Grecs et les Romains, elle fut surnommée la pierre des larmes dès le Xe siècle, et les joailliers la dédaignèrent. Les Romains obtenaient leurs opales de marchands du Moyen-Orient et des mines à ciel ouvert de Hongrie, ils aimaient beaucoup cette pierre qui avait pour eux l'éclat de toutes les pierres précieuses en une seule. Ce sont les seules opales connues en Occident jusqu'à ce que les espagnols en ramènent quelques unes des Aztèques mais la réputation de l'opale en Europe n'était pas très bonne à ce moment-là d'autant plus que les opales de Hongrie vieillissaient assez mal à cause de la déshydratation.

Vertues thérapeutiques de l'opale dans le temps

La première découverte d'opale en Australie date de 1849 et fut faite par le géologue allemand Johannes Menge. La production commença à White Cliffs (NSW) en 1890 et à Opalton (Qld) en 1896. Quand les opales australiennes arrivèrent sur le marché en 1890 les Hongrois firent circuler le bruit qu'elles étaient fausses parce que trop éclatantes!

Tullie Cornthwaite Wollaston, né en Australie Méridionale en 1863, a bravé des conditions dangereuse pour acquérir des opales auprès des premiers mineurs dans des régions lointaines et désolées. C’est lui qui a fait connaître l'opale australienne au reste du monde. Il est considéré comme le père de l'industrie de l'opale.

Au début des années 1900, Wollaston présenta l'opale noire à l'étranger. Les marchands d'Hatton Garden, à Londres, pensèrent tout d’abord que l'opale avait dû être traitée car ils n’en avaient jamais vu d'aussi brillantes ni d'aussi belles. Wollaston établit de nombreux marchés en Europe et aux Etats-Unis au début des années 1900.

L'Australie produit aujourd'hui environ 95% des opales de la planète et l'opale australienne est prisée dans le monde entier, grâce aux efforts du pionnier Tullie Wollaston.

Formation et Création de l'Opale

L'opale est la seule gemme qui révèle sa beauté sans l'aide du lapidaire. C'est une forme de silice hydratée, de formule SiO2.nH2O dont les propriétés optiques possèdent comme caractéristique d'être opalescente. L'Opalescence est une propriété présente chez de nombreux minéraux et qu'on retrouve particulièrement dans certains morceaux d'opale (opale noble plus spécialement), d'ou le nom qui en découle. La qualité de l'opale précieuse est due à la diffraction des couleurs par les sphères de silice, toutes du même diamètre, réparties de manière très uniforme, diffraction qui n'existe pas dans l'opale commune appelée potch, dans laquelle les sphères, plus petites et de tailles différentes les unes des autres sont disposées au hasard.

La diffraction des couleurs est due aux billes de silice. Une bille de 0.20 micron renverra du bleu, une de 0.25 micron du vert, une de 0.32 micron du rouge, etc... Dans le cas de l'opale commune (ou potch) les microsphères sont de tailles différentes et ne sont pas organisées de manière méthodique, les couleurs du spectre ne sont alors pas renvoyées.

Formation de l'opale

- Il y a 150 à 140 Millions d'années : Prenons l'exemple d'un coquillage qui est enfoui dans des sédiments d'argiles. - Il y a 140 à 90 Millions d'années : La pression augmente avec les sédiments qui se déposent au fur et à mesure par-dessus le coquillage. - Il y a 90 à 30 Millions d'années : Les carbonates se dissolvent avec, entres autres, l'augmentation de pression et laissent la place à un enrichissement en silice dû aux circulations d'eaux souterraines riches en silice dissoute/ - Il y a 30 à 20 Millions d'années : Le dépôt d'opale s'effectue lors des variations du niveau des nappes, quand le coquillage est noyé dans ces liquides saturés en silice. L'opalisation est donc un phénomène récent à l'échelle des temps géologiques.

Composition chimique de l'opale

Une opale est un minéral composé de silice hydratée. La silice est un minéral de formule SiO2 et un composé chimique (dioxyde de silicium qui constitue principalement les roches sédimentaires : sable, grès). L'opale, est généralement amorphe et constitué d'un empilement plus ou moins régulier de billes de silices. Le minéral pur est transparent ou laiteux, s'il contient des oxydes de fer, par exemple, la couleur varie du jaune au brun ou même à l'orange mais la coloration de l'opale est due, surtout, aux jeux de lumière provoqués par sa stratification qui provoquent des interférences et donnent cet éclat nacré. L'opale commune est composé de 1 à 21% d'eau et on trouve généralement 6 à 10% d'eau dans l'opale "précieuse".

    • Indice de réfraction : Generalement de 1.44 a 1.47

    • Densité : 1.97 a 2.50

    • Dureté : 5.5 à 6.5

    • Clivage : Nul

    • Cassure : Conchoidale, Esquilleuse

    • Résistance au choc : Fragile

    • Résistance à la chaleur : Mauvaise

    • Genese : Volcanique, Sedimentaire, Croûte d'altération, Biogène

    • Origine : Australie, Bresil, Mexique, Ethiopie,...

    • Systeme cristallin : Amorphe | Pseudomorphe de fossiles opalisés

  • Coloration: Jeu de couleur diffraction de la lumière par l'empilement régulier de sphères de silice.

  • Bleue: Inclusion de Chrysocolle ou Cuivre

  • Verte: Inclusion argileuses nickelifères

  • Jaune: Inclusion de sulfure d'arsenic

  • Orange à Rouge: Inclusion d'Oxydes de fer hydratés ou d'Hématite

  • Rose: Inclusion de sépiolite roses colorées par des quinones fossiles, inclusion de cinabre

Artisans et Mines

Les mines d'opale de feu

C'est au Mexique dans l’état de Querétaro près de San juan Del rio que se trouvent les mines d'opale de feu, elles sont au milieu d’un paysage aride de montagne. C’est au cœur de cet univers que se trouvent les mines d’opale de feu (Il n'y en a que 2 au monde et elles ont au Mexique).

Cela fais environ 100 ans dans un petit village perdu dans la montagne une communauté vivais paisiblement. Un jour un des habitant du village qui se baladais dans la montagne trouva une pierre transparent avec des reflets de couleurs, ne sachant pas ce que c'était, il la garda et demanda aux autres habitants si quelqu'un savais ce que c'était. Personne ne sut répondre et ils laissaient cette pierre de côté. Plus tard un des habitants qui devaient se rendre dans un grand village proche décida d'emmener la pierre avec lui. Lorsqu'il montra la pierre à un "bijoutier" celui-ci lui dit qu'il était très intéressé. Depuis ce jour l'exploitation et la recherche des mines d'opale se sont développé et le petit village vit essentiellement du commerce de l'opale. Dans ces mines ils trouvèrent une opale de la taille d'une orange qui pestait 250 grammes soit 1250 carats elle est gardé par un collectionneur privé au Japon. Tous les exploitants recherchent l'opale qui les rendra riche mais depuis de nombreuses d'années les mines se tarient.

Le travail des mines d'opale de feu

Ce sont des artisans et leurs employés qui travaillent manuellement les mines d'opale. Chaque famille d'artisan possède sa propre concession achetée à l'état.

Après avoir percé un trou de 70 cm à un endroit plus ou moins précis de la roche, l'exploitant y glisse un tube de dynamite. Une fois la dynamite allumé l'exploitant court pour se réfugié (il y a eu plusieurs problèmes de personne qui se sont brulées c'est pour ça qu'ils appellent le lieu des mines la charbonnerai). Une fois la roche cassée en bloque les employés la sorte à la lumière puis à l'aide d'un marteau il essaye de trouvé les opales qu'y si cachent. Ils passent beaucoup de temps à essayer de trouver les morceaux qui pourront présenter les plus belles opales.

Il faut parfois des années avant de trouver une opale vraiment rentable. Les gisements sont en filon le long des arrêtes de la mine ou on peut voir les gouttes d'eau qui y passent. Les mines n'ont rien à voir avec c'elles d'obsidienne, elles sont très grandes, spacieuses et souvent très étalée (500 mètres tout autour du sommet d'une montagne).Une fois les plus beaux bloques d'opale choisie, ils sont ramenés à l'atelier.

La taille de l'opale de feu

Le propriétaire de la mine est souvent le tailleur et sa maison fais office de magasin (ils vivent très bien de ce commerce)

Après avoir regardé la pierre sous tous les angles l'artisan tailler ce bloque pour en sortir l'opale seul ou parfois la laisser avec un peu de roche.

Etape 1
- Après avoir choisi la pierre l'artisan la découpe grossièrement (à l'aide d’une disqueuse a disque très fin), puis de plus en plus finement pour presque toucher l'opale de tous les côtés.
Etape 2
- Il va ensuite la poncée avec un disque spéciale qui est mouillé en permanence pour ne pas chauffer la pierre (car elles pourraient se fissurée ou se cassée) pour enlever presque toute la matière qui reste.
Etape 3
- Il va ensuite la poncée plus finement avec du papier de verre juste posée sur l'engrenage ce qui ne lui donne pas de rigidités.
Etape 4
- Le lustrage se fait en appliquant un mélange de poudre d'aluminium et d'eau sur le cabochon et en le passant sous un disque de tissu exactement comme avec l'obsidienne.
Etape 5
- On obtient ensuite l'objet fini que l'artisan va revendre soit tel quel, avec un prix au carat, soit il va faire monter l'objet sur de l'or ou de l'argent pour faire un pendentif, une bague, ou des boucles d'oreille. Les diférentes qualités d'opale de feu

Elles sont très nombreuses, cet artisan revend sa meilleur qualité (opale très transparente et couleurs très prononcés) à environ 200 euros le carat (1 carat = 0.2 grammes) je ne vous dit pas le prix d'une petite pierre. Moins les couleurs sont prononcés et la pierre est transparente moins elle a de valeur. Les professionnels ont tout un système de valeur très complexe dépendant essentiellement de la coloration, de la transparence, et du poids. L'essentiel est de trouvé une pierre qui vous plaise !

Il existe différentes variétés d'opale au Mexique, la plus connue est l'opale de feu qui peut être transparente, jaune, orange ou rouge. Elle provient des hauts plateaux, et se trouve dans des roches volcaniques. La mine la plus connue est c’elles autour de Querétaro découverte en 1835. L'opale léopard provient du Mexique et est présente sur les marchés mondiaux que depuis 2 ans seulement, il existe très peu de mines et la production est inférieur à 200Kg par an ! L'opale léopard est une variété de basalte vésiculaire opalisé, dont les vésicules dans le basalte sont remplies d'opale précieuse. Elle était nommée par les Aztèques ''la pierre colibri'' parce que son miroitement ressemblait au plumage brillant d'un colibri du Mexique.

Des preuves montrent que l'opale léopard a été exploité dans l'Etat de Sinaloa au temps précolombien.

Propriétés et usages Lithothérapeutique de l'Opale

Propriétés thérapeutique de l'opale

- Cette pierre a une action extrêmement énergétique et attise le feu intérieur. - Elle rend dynamique, impulsif et enthousiaste. Si l’on a besoin rapidement d’énergie, il faut porter l’opale de feu près du corps. - D’un côté, elle renforce la joie de vivre et la sexualité et d’un autre côté elle peut débloquer des émotions longtemps contenues. Elle accroît les poussées d’adrénaline et stimule les organes sexuels. - Ce n’est pas une pierre pour la pensée rationnelle car elle a un pouvoir émotionnel fort. - Son action sur le physique est un reflet de son action mentale et spirituelle. - Elle lutte contre les baisses d’énergie, physiquement et moralement et transforme vos pensées positives en les réalisant. - L’action de l’opale de feu porte en premier sur le Second Chakra, celui du Hara qui correspond à la joie de vivre. Ce Chakra régule les énergies positives, la sexualité et la créativité en général. L’opale de feu aide aussi à résoudre les blocages.

L'opale de feu et litothérapie

  • Couleur jaune orangé à orange rouge fluorescent, c'est une pierre de feu, d'énergie pure et de vitalité.

  • Elle régule les périodes de menstruations, aide à la procréation chez la femme et facilite l'accouchement.

  • C'est par excellence, la pierre qui convient au chakra du sexe; stimulation, levages des inhibitions, renforcement du désir, accès plus spontané au plaisir.

  • Elle fortifie le pouvoir personnel, éveillant le feu intérieur et protégeant du danger.

  • Elle est un symbole d'espoir, excellente dans les affaires.

  • Elle facilite le changement et le progrès et intensifie l'énergie.

  • Utilisée dans les situations d'injustice et de mauvais traitements, elle soutient la personne à travers les troubles émotionnels résultants.

  • Elle laisse aller les sentiments intenses de chagrin, même ceux émergés d'une autre vie. Elle est également merveilleuse pour se libérer du passé, quoi que son action risque d'être explosive lorsque les émotions contenues sont brusquement relâchées.

  • L'opale de feu résonne avec l'abdomen, le bas du dos et le méridien du triple réchauffeur. Elle soigne les intestins et les reins, rééquilibre les glandes surrénales, prévient l'épuisement, stimule les organes sexuels.

  • Elle est aussi excellente pour recharger en énergie et réchauffer.

En astrologie

L’opale de feu est associée au signe du Bélier, Sagittaire et scorpion.

Purification

Bains d'eau distillé le plus souvent possible( elle contient 5 à 30% d'eau et se déshydrate facilement). Surtout pas de sel!

Le bain peut-être placé en lumière lunaire pour un rechargement en douceur et en lumière solaire (très peu de temps) pour lui donner la force, l'éclat et la luminosité.

Il faut souvent mettre dans de la ouate humide pour qu'elle conserve toute son efficacité thérapeutique et sa luminescence.